Accès adhérent Je suis adhérent CSA et je connais mes codes d'accès, compléter le formulaire ci-dessous et cliquer sur "Connexion" :

Mot de passe oublié
Retour

LE SETTER ANGLAIS EST FIN CHASSEUR

du 20/03/2015 au 20/04/2015 - Actualité nationale

 Le setter anglais est fin chasseur-Hubert Van Melkebeke correspondant Courrier Picard

Une convention lie désormais le territoire de chasse à une association de race. Chiens et présentateurs sont venus concourir lors d'un field trial.

Cette semaine, du dimanche 15 au lundi 16 mars, le club du setter anglais a organisé deux jours de field trial, un concours qui juge la qualité du chien d'arrêt à détecter le gibier en plein champ.
A l'initiative de Jean-Yves Quilhemjouan, président du club du setter anglais et de Christian Godart, président du groupement d'intérêt cynégétique (GIC). Pour la 4ème année avec l'ensemble des responsables des territoires voisins, une convention a été reconduite pour le maintien des populations de perdreaux gris dans la plaine du Santerre. Une première en France qui lie un territoire et un club de race de chiens. Le club tient à remercier les présidents des sociétés de chasse présents et les agriculteurs qui ont prêté leurs parcelles.
Pas moins de 280 chiens, présentés par plus d'une cinquantaine de conducteurs ont répondu à l'invitation du club du setter anglais.
Deux journées de totale satisfaction pour les concurrents, les juges et les acteurs des territoires qui mettent le gibier à disposition des épreuves de sélection souligne le président. Les chiens se trouvent confrontés à un gibier sauvage difficile à négocier. Ils sont placés dans les mêmes conditions de travail à égalité de chances, sur des terrains uniformes qui permettent de bien apprécier les allures.Eric Proot, président de la société de chasse de Rosières, les membres du bureau ainsi que des chasseurs se sont acquitté de la gestion matérielle de la manifestation. Ces 20 batteries différentes ont ainsi évolué chaque jour sous la conduite des guides et la responsabilité des juges du club. Sur 280 présentations, le taux de réussite se révèle excellent. Des épreuves de chasse sans prévement d'oiseau puisqu'il s'agit uniquement d'observer le travail de recherche du chien et ses capacités à déceler la présence d'oiseaux dans la plaine. Il les indiquera par une pause d'arrêt (le chien est dans une situation figée) en direction du lieu où le gibier a été décelé. Chaque sujet a environ 15 minutes pour faire valoir ses compétences selon deux types d'épreuves:  en couple et solo.
Les meilleurs sujets se sont vus décerner le certificat d'aptitude au championnat de travail (le CACT). Les participants sont venus de toute la France, mais aussi d'une partie de l'Europe- Soit plus de 100 personnes hébergées dans les chambres d'hôtes et gîtes ruraux du Santerre faisant ainsi vivre l'économie locale. L'accueil et les repas, quant à eux ont été pris en charge par l'Amicale de chasse de Rosières dans la salle polyvalente
« Le setter anglais est largement utilisé pour toute chasse sur le gibier à plumes. C'est un chien très doux de caractère et qui cherche toujours à plaire à son maître et à sa famille. Il aime à rester en contact avec le chasseur et fait ainsi profiter de toutes les bonnes occasions" conclut Sylvie Hénocque vice présidente du club